Chauffards et cambriolages : les gendarmes des Yvelines contre-attaquent 

Durée : 51' Date de diffusion : Mai 2019 - Ecrit & réalisé par Thibaut Formery et Thomas Agostini, Jérome Piauly, Ludovic Samain 

Les Yvelines, un secteur sensible pour les gendarmes. Avec 12 cambriolages par jour, c’est un des cinq départements les plus touchés par ce fléau. Pour y faire face, le PSIG, l’unité de choc de la gendarmerie, est sur le pont : ses hommes quadrillent les bourgs et les quartiers huppés du 78 pour tenter de surprendre les voleurs en action. Mais ils mènent aussi l’enquête et recueillent le maximum d’indices pour identifier les délinquants et aller les surprendre à domicile.
Descentes musclées, opérations coup de poing, les gendarmes ne lâchent rien sur le front des cambriolages. Mais leur tâche est compliquée par un axe routier qui traverse le département : la Nationale 12 qui relie Paris à la Bretagne. Elle permet aux voleurs de s’enfuir rapidement de la région.
C’est la route de tous les excès. Une quatre voies empruntée par 40 000 voitures chaque jour dont une bonne proportion de chauffards qui dépassent allègrement les 110 km/h autorisés. Les comportements se relâchent : de grosses berlines se font la course, des jeunes conducteurs roulent à plus de 160 km/h. Et la nuit, c’est pire : automobilistes sous l’emprise de l’alcool ou de stupéfiants, contrevenants qui forcent les barrages.
Les équipes d’APPELS D’URGENCE ont suivi les gendarmes qui ont sorti les grands moyens pour remettre de l’ordre sur la N12 : contrôles renforcés, saisies de bolides en infraction et gardes à vue.    

    

      

      

 

          

 

 
  • Tout
  • Cartel Presse
  • Paramonti
Charger plus de docs Click + Shift pour tout charger load all